Portail santé des chèvres

Actualités et informations utiles sur les maladies caprines

Le colostrum, un bien précieux à valoriser

Le colostrum, un bien précieux à valoriser

Lors de son premier mois de vie, l’immunité du chevreau va largement dépendre de la bonne ingestion du colostrum. Les échecs de transfert d’immunité sont très fréquents (60% des chevrettes d’après une enquête de l’OMACAP) et en cas de problèmes de santé chez les jeunes, les éleveurs doivent analyser leurs pratiques, voire mesurer les taux d’anticorps sanguins (IgG) sur au moins 5 chevreaux âgés de 1 à 5 jours.

Le nouveau-né doit boire l’équivalent de 10% de son poids, soit 400 mL en moyenne, en une ou plusieurs prises, mais rapidement après la naissance. L’intestin n’absorbe en effet plus que la moitié des anticorps ingérés après 12 heures de vie, et plus aucun après 24 heures. Si le colostrum n’est pas distribué individuellement, la quantité ingérée doit être évaluée par palpation de la caillette. Quand le chevreau n’a pas d’appétit, le sondage avec une sonde adaptée est un geste efficace et facile.

La qualité du colostrum est le principal le facteur d’échec, car comme chez les bovins laitiers, le colostrum est souvent dilué (plus de la moitié des colostrums ont une concentration inférieure à 40g/L). Seul le colostrum de 1re traite doit être utilisé. Sa qualité ne peut être évaluée par son aspect, mais elle est facilement mesurable avec un réfractomètre (référence : Brix 0-32% ATC). Une valeur supérieure à 24% BRIX est recommandée. Si le taux est plus faible, la quantité distribuée doit être augmentée, mais un colostrum à moins de 20% n’apportera dans tous les cas pas assez d’anticorps.

Le colostrum représente par ailleurs un risque sanitaire pour le jeune et surtout le futur adulte s’il est prélevé dans de mauvaises conditions d’hygiène et mal conservé, ou issu d’animaux malades. La thermisation à 56°C pendant 1 heure, avec un matériel adapté et contrôlé, détruit le CAEV, les mycoplasmes ou les colibacilles. Si ce barème est dépassé, les anticorps sont altérés et le colostrum peut prendre un aspect gélifié.

Pour en savoir plus

Version imprimable de cet article Version imprimable


Warning: imagejpeg(local/cache-gd2/184f029df8fc4f5fba936a4bb7c73912.jpg.tmp): failed to open stream: Disk quota exceeded in /homepages/38/d238280309/htdocs/omacap/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 440

Warning: imagejpeg(local/cache-gd2/fe36143067b8501841efd4e6026cb431.jpg.tmp): failed to open stream: Disk quota exceeded in /homepages/38/d238280309/htdocs/omacap/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 440

Warning: imagejpeg(local/cache-gd2/09250ec26f1b82ecb21f9c4165faa669.jpg.tmp): failed to open stream: Disk quota exceeded in /homepages/38/d238280309/htdocs/omacap/ecrire/inc/filtres_images_lib_mini.php on line 440

Financements