Portail santé des chèvres

Actualités et informations utiles sur les maladies caprines

Guide des achats de caprins

Guide des achats de caprins

Tout achat de caprins génère un risque d’introduire différents agents pathogènes absents jusque-là du troupeau. De même, les animaux achetés vont être exposés au microbisme du nouveau troupeau et des épisodes cliniques peuvent les toucher.


Contrairement aux bovins, il n’existe pas de statuts sanitaires ni de méthodes validées pour dépister les principales maladies caprines, hormis pour les maladies réglementées et le CAEV. Cette carence doit encourager les éleveurs à renouveler le troupeau en interne, notamment grâce à l’insémination animale pour éviter les achats de boucs.


Dans les autres cas, l’achat doit être suffisamment anticipé pour pouvoir choisir des caprins jeunes et provenant d’un seul élevage dont l’état sanitaire apparait favorable. Pour aider les acheteurs, un guide des achats a été élaboré en Nouvelle-Aquitaine. Il s’agit d’un questionnaire de deux pages qui permet d’investiguer la situation sanitaire de l’acheteur, puis de celle du vendeur, dans l’objectif de définir les mesures de gestion à appliquer dans chaque situation. Des fiches apportent ensuite des recommandations pour gérer les différents risques. Certaines mesures simples doivent être appliquées, comme la vaccination fièvre Q, mais d’autres doivent être élaborées au cas par cas avec l’appui du vétérinaire ou du GDS (choix et interprétation des analyses de laboratoire).

Guide des achats :

Version imprimable de cet article Version imprimable

Financements